Nos belles histoires #9 : Du droit à la vidéo, du statut de salarié à celui d’entrepreneur 

Après 3 ans d’engagement dans notre démarche de libération, le Chemin de la Confiance, voici venu le temps d’écrire nos belles histoires. Nous, collaborateurs IMATECH avons envie de vous raconter notre vécu et de vous transmettre notre expérience.

augustin bultelAugustin Bultel, Juriste, chez IMATECH depuis 2010 nous livre son expérience : 

« Je suis juriste chez IMA Technologies mais j’ai toujours rêvé de travailler dans le cinéma ou le théâtre. Je me suis mis à faire de la scène sur Nantes, mes collègues et managers Imatech l’ont appris et, pour la fête annuelle du service juridique en 2011, ils m’ont demandé de monter un spectacle sur nos métiers avec mes amis comédiens.

On a cartonné !

Cela a tellement plu que le Comité de Direction m’a sollicité pour créer une vidéo tirée d’un des sketchs, sur le thème des « Bonnes pratiques en appel ». Cette vidéo a obtenu à ce jour 150 000 vues sur YouTube. Et la confiance de Valentine (DRH) y est pour beaucoup dans ce succès !

Depuis, sous le statut d’auto-entrepreneur, je réalise des vidéos d’entreprise pour mettre en avant un produit, un service, capter un évènement, présenter une entreprise, former…

Dans le cadre de la démarche de libération, je bénéficie d’une grande confiance et d’une grande liberté pour concilier mes deux activités. Je bascule avec facilité de mon activité salariée, à mon activité annexe, qui gagne en puissance. Et je sais que si je demande à réduire mon temps de travail, ma requête sera acceptée.

Cette confiance et ce soutien sont importants pour moi. Cette organisation me permet de mieux gagner ma vie, de me sentir plus libre, de ne pas éprouver le sentiment d’enfermement et de frustration dans l’exercice de notre difficile métier par téléphone. Je fais de plus en plus ce que j’aime faire.

Plus généralement, ce que je ressens de la démarche de libération, c’est le retour au bon sens que l’on avait perdu sous l’effet du renforcement du reporting et du contrôle qu’ont connu nos entreprises depuis quelques décennies, sous l’effet des process managériaux qui complexifient l’organisation et le parcours décisionnel. Dans l’entreprise libérée – ou en voie de l’être – c’est davantage toi qui fais, toi qui décides comment organiser ton travail, dès lors que l’intérêt général lié à l’activité est pris en compte. Sur quatre ans, même s’il reste encore des réalisations à mener, je sens une vraie force, une vraie volonté qui tire la réalité vers le haut. »

 

Une réponse à “Nos belles histoires #9 : Du droit à la vidéo, du statut de salarié à celui d’entrepreneur 

  1. Pingback: Nos belles histoires #12 : Pionniers de l’innovation… | Le Chemin de la Confiance·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s