Nos belles histoires #8 : Comment les conseillers prennent-ils en main leur rémunération ?

Après 3 ans d’engagement dans notre démarche de libération, le Chemin de la Confiance, voici venu le temps d’écrire nos belles histoires. Nous, collaborateurs IMATECH avons envie de vous raconter notre vécu et de vous transmettre notre expérience.

Arnaud Edard (Responsable d’activité Strator et Help Desk depuis 2007) et  Aurélie Fradin, (conseillère Strator et membre du comité de travail sur la rémunération chez IMATECH depuis 2006) racontent :

Arnaud EdardArnaud : « En septembre 2014, nous avons travaillé avec les équipes et les délégués du personnel de l’activité sur le système d’évolution salariale qui jusqu’alors était
assez fermé. Cet atelier était d’autant plus important que nous n’avions pu tenir nos promesses d’augmentation liée aux compétences en raison d’un gel des salaires général en 2013.

L’objectif était de faire en sorte qu’à compétences égales, les collaborateurs bénéficient de rémunérations équivalentes.

Une commission composée de 3 personnes volontaires a été constituée.

Pour pouvoir réfléchir et construire une rémunération équitable et juste, la commission a eu accès à l’ensemble des salaires et des évaluations individuelles.

Cette mise à disposition d’informations personnelles a été acceptée par l’ensemble de l’équipe alors que ce n’était pas une pratique courante chez IMATECH.

Une transparence salutaire car elle a notamment permis de bousculer les suppositions liées aux salaires de chacun.

Au final, ce sont les collaborateurs qui ont décidé des augmentations individuelles.

« J’ai beaucoup aimé leur décision collective. Elle est le reflet d’une équipe et non de mon unique jugement. Même si j’avais l’habitude de décider des augmentations de chacun en souhaitant être le plus juste possible, mon choix s’opérait en fonction de mon propre prisme de valeurs. Le fait que ce soit un groupe de collaborateurs qui l’ait géré et communiqué est une très belle avancée. »

Aurélie FradinAurélie rajoute : « J’ai eu la chance de faire partie du comité de réflexion sur notre rémunération. Cet atelier était très important car notre équipe, récente, était constituée de conseillers venant d’activités différentes. Il régnait un certain flou au niveau des rémunérations et nous manquions de références en la matière.

Nous avons donc décidé de réfléchir à l’homogénéisation salariale au sein du service.

Après avoir consulté l’ensemble de nos collègues, notre comité a mis en évidence beaucoup d’écart entre les salaires les plus bas et les plus élevés.

Partant du principe que l’équipe entière avait fait des efforts pour démarrer l’activité et progresser en s’entraidant, nous étions tous d’accord pour que les collaborateurs les moins payés rattrapent leur retard. Nous nous sommes donc réunis une seconde fois avec notre manager pour valider notre point de vue. Après s’être entendus sur l’objectif, nous nous sommes attaqués aux modalités et avons défini une dizaine de compétences correspondant à un niveau de salaire.

Nous nous sommes mis dans un état d’esprit collectif pour aboutir à un résultat cohérent. Ce qui est important, c’est que l’esprit d’équipe joue à plein. Au quotidien, on se rend bien compte des efforts de chacun et il serait dommage de décourager certaines personnes. »

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s