NOS BELLES HISTOIRES #7 : Ma mission, c’est de faire grandir mes collaborateurs

Après 3 ans d’engagement dans notre démarche de libération, le Chemin de la Confiance, voici venu le temps d’écrire nos belles histoires. Nous, collaborateurs IMATECH avons envie de vous raconter notre vécu et de vous transmettre notre expérience.

 

Pascal Soveadi, Responsable d’équipe Help Desk, chez IMATECH depuis 2003 se confie …Pascal Sovéadi-Verdier ok

Quand j’étais moi-même conseiller client, j’ai toujours travaillé sous la direction de managers qui me faisaient confiance. J’appréciais vraiment cette posture car la confiance est une source de motivation incomparable.

En 2011, je suis devenu manager pour un donneur d’ordre dont l’activité cadrée suscitait un management formaté dans lequel je ne me reconnaissais pas.

En 2012, ce fut le big bang de la libération. Pour moi, cela s’est imposé comme une évidence. Auparavant j’avais des difficultés à embarquer mes équipes avec moi. Je me suis appuyé sur la démarche de libération pour expliquer qu’une révolution, cela ne se décrète pas, cela se cultive.

A partir de là, je me suis attaché à placer mes collaborateurs dans un environnement favorable à la performance. Ce sont eux qui connaissent les difficultés du métier, il leur appartient donc d’y apporter les solutions.

L’essentiel pour moi est d’inciter l’équipe à prendre des initiatives. Nous avons ainsi créé le groupe pour favoriser et valoriser la prise d’initiative.

Comme le manager constitue souvent lui-même un frein, nous avons choisi la cooptation d’un collaborateur comme « Référent Initiative ». Sa mission consiste à écouter les idées, les situations bloquantes pour proposer systématiquement aux membres des équipes d’être acteur de leur situation.

Chacun peut ainsi porter son idée de A à Z. Même si le collaborateur n’a pas les compétences nécessaires, nous sommes là pour l’orienter vers les personnes qui peuvent l’aider ou compléter sa formation.

Pour cela, il est important de donner du temps en les sortant de la production. Avec la libération nous avons instauré le droit à l’erreur et une relation fondée sur la confiance. Quand un collaborateur soumet une idée, il n’y a pas de censure. Je me donne pour règle de le laisser explorer les différentes options.

Ce n’est pas l’idée qui est importante mais la façon dont on déploie une solution.

De cette façon, nous avons développé de nouvelles compétences chez les collaborateurs et des idées ont été portées jusqu’aux clients.

Nous pouvons ainsi apporter un service supplémentaire aux clients et créer de la valeur ajoutée.

En parallèle, j’implique mes collaborateurs dans un maximum de décisions. A cet effet, nous avons mis en place un comité d’arbitrage des congés. Pour le bon fonctionnement de ce comité, nous avons défini des valeurs communes de respect, autonomie, convivialité, solidarité.

Le point d’orgue de la démarche a eu lieu en 2013. Suite à une réunion que j’avais organisée sur la vision du manager de demain, une partie de mes collaborateurs m’ont dit qu’ils n’avaient pas besoin de manager. J’ai été surpris mais je leur ai dit : ok, je mets à votre disposition tous les outils dont je dispose, mon périmètre d’activité, etc. Vous savez tout du pilotage. Donc je pars en vacances et vous donne les clés du Help Desk.

Une belle expérience d’auto management !

Puis nous avons fait le bilan. Mes collaborateurs ont reconnu être en capacité d’être autonomes sur certains aspects mais ont dit avoir besoin de moi pour gérer les relations humaines. C’est la légitimité du manager.

Ma mission, c’est d’être là pour faire grandir mes collaborateurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s