Nos belles histoires #6 : J’avais rêvé de vivre ce management et j’ai trouvé l’entreprise dans laquelle cela existait !

Après 3 ans d’engagement dans notre démarche de libération, le Chemin de la Confiance, voici venu le temps d’écrire nos belles histoires. Nous, collaborateurs IMATECH avons envie de vous raconter notre vécu et de vous transmettre notre expérience.

Joël Lizère, Conseiller de clientèle Help Desk, chez IMATECH depuis 2 ans,  raconte…

 
#6 Joel LizèreAvant ma venue chez IMATECH, j’étais manager dans la grande distribution.

Plutôt qu’un métier, c’est une entreprise correspondant à mes valeurs que je recherchais et c’est chez IMA Technologies que je l’ai trouvée.

J’ai rapidement fait l’expérience de la libération. Dès mon intégration, j’ai été accompagné par une marraine qui m’a donné toutes les informations sur la vie au quotidien dans l’entreprise. Par la suite, dans la pratique de mon métier, j’ai constaté que l’on privilégiait le dialogue entre collaborateurs pour apporter la meilleure solution face à une problématique technique ou client. De ce fait, on est vraiment acteur de son métier, de ces process et de son évolution.

Comme je suis musicien, j’ai proposé d’organiser une fête de la musique dans l’entreprise. Mon manager m’a immédiatement conforté en me disant : « Vas-y, fonce et organise ».

J’ai donc monté le projet dans l’intégralité en cherchant des volontaires parmi mes collègues. La Direction m’a totalement fait confiance et laissé tout organiser. C’était un peu déconcertant de pouvoir engager des frais de location de matériel sono en étant responsable de la décision.

Ce fut un superbe évènement.

Maintenant que notre groupe est monté, nous intervenons à des occasions très spéciales comme la participation à l’annonce des résultats financiers d’IMATECH ou lors de notre fête annuelle.

Enfin, je suis allé proposer mes idées de développement commercial au Directeur des Ventes qui a souhaité en exposer une au Comité de Direction. Suite à cela, il m’a été proposé d’intégrer le service commercial. Cependant, je me suis aperçu que le poste ne me convenait pas alors que j’étais en période d’essai. Une solution a été trouvée et j’ai rejoint un poste de conseiller de clientèle.

Une fois de plus, j’ai été surpris et ravi de la confiance témoignée à mon égard et des efforts fournis pour me garder. Cet exemple illustre parfaitement le Droit à l’essai que pratique Imatech depuis la libération.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s