Nos belles histoires # 3 : J’ai laissé mon équipe en auto-gestion pendant 7 mois

Après 3 ans d’engagement dans notre démarche de libération, le Chemin de la Confiance, voici venu le temps d’écrire nos belles histoires. Nous, collaborateurs IMATECH avons envie de vous raconter notre vécu et de vous transmettre notre expérience.

Continuons avec Agnès Texier, Responsable d’équipe Juridique depuis 2005

L’expérience d’autogestion : un vrai levier de motivation pour les collaborateurs 

 

Dans le cadre de la libération, j’ai eu envie de tester l’autogestion dans mon équipe. Mon congé maternité à venir était l’occasion parfaite pour faire ce test.Agnès Texier

Afin de donner à ce projet toutes les chances d’être une belle aventure humaine, j’ai travaillé avec mon équipe sur l’autogestion. Le contexte était particulier. Il s’agissait d’une équipe de 15 personnes, stable, responsable, consciente des contraintes du métier, très soudée et confiante dans l’organisation qu’elle était en train de co-construire.

Pendant 3 mois, nous avons donc bâti notre projet en nous interrogeant sur les missions administratives qui seraient confiées et sur la manière dont l’équipe allait fonctionner au quotidien. Par cooptation, l’équipe a placé aux postes clés les personnes de leur choix.

Le soir de mon départ, j’ai éprouvé une sensation particulière. Je venais de construire un projet qui me tenait à cœur et je m’en allais. Je m’étais investie pleinement et je n’allais pas vivre l’aventure.

Pendant mon absence, toute l’équipe Information Juridique s’est fortement impliquée dans la réussite du projet. Ils ont vécu 7 mois intenses pour assurer les missions et intégrer ce projet pilote au reste de l’activité.

A mon retour, j’étais étrangement sereine face à cette intensité. Je revenais à la fin d’un projet dont je n’avais vécu que l’initiation. Toute l’aventure s’était déroulée sans moi. A aucun moment,  nous n’avions vécu, mon équipe et moi-même, la singularité de ce projet au même moment.

Ce fonctionnement en autogestion s’est révélé être un vrai levier de motivation pour les collaborateurs… ainsi qu’un révélateur de talents. C’était flagrant. Chacun était à sa place, bien dans son rôle. L’équipe a parfaitement géré son travail dans le respect de l’autre, du client et de la rentabilité.

Et si l’expérience a été riche et intéressante, l’équipe en test ne conclut pas à un fonctionnement sans manager.

Ce dernier garde toute sa place en tant que garant de la cohésion globale.

…. La suite avec le témoignage d’Anne Miard, Juriste conseiller de l’équipe d’Agnès Texier.

 

2 réponses à “Nos belles histoires # 3 : J’ai laissé mon équipe en auto-gestion pendant 7 mois

  1. Finalement, vous avez élevé votre équipe comme vous allez le faire maintenant avec votre nouveau né, non? Ça prendra un peu plus de temps mais vous verrez que vivre le lâcher-prise au moment de l’envol de l’ado est un aussi beau moment que le lâcher de l’équipe quand l’ego est à sa place… Et en plus quelle joie de trouver ensuite un adulte ou une équipe qui partage les mêmes valeurs, les envies d’emprunter des chemins pavés des mêmes intentions…C’est dans ce cas là que le retour est lui aussi un moment enthousiasmant; le rôle, les conditions ont changées mais quel plaisir de sentir que sa juste place est d’être là!
    Bonne route à vous

  2. Pingback: Nos belles histoires #4 : nous avons fait l’expérience de l’autogestion | Le Chemin de la Confiance·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s