Etude Gallup sur l’engagement des salariés – épisode 1

Par Emilie Maussion, acheteur chez IMATECH et bilingue

I love my job 1GALLUP* publie aujourd’hui les résultats de sa nouvelle étude sur l’Engagement des Salariés** réalisée en 2011/2012. Afin de partager avec vous leurs réflexions, nous avons souhaité vous faire une synthèse de certains extraits qui nous ont semblé particulièrement pertinents.

Voici donc l’épisode 1 de l’Etude Gallup :

  • Etes-vous « émotionnellement connecté » à votre entreprise ?
  • Q12 : Les critères du salarié émotionnellement connecté
  • Les résultats dans le monde
  • Les résultats pour la France

Etes-vous « émotionnellement connecté » à votre entreprise?

Déjà, en 2008-2009, Gallup mettait en évidence 2 principes clés à travers une étude réalisée sur 230 000 salariés venant de 142 pays (et confirmés dans leur nouvelle étude sur un panel identique) :

  1. Le succès financier d’une entreprise et la satisfaction client sont directement en lien avec l’engagement des salariés.
  2. Ce sont les salariés engagés qui portent l’innovation et qui dopent l’économie d’une entreprise

La notion d’engagement est différente selon les pays, le niveau d’éducation dans le pays et le type de travail.

Connaître ces différences peut vous aider en tant que manager à comprendre les facteurs sociaux qui affectent vos équipes et identifier les barrières à briser pour accroître leur engagement.

Gallup a mis au point, durant les 10 dernières années, une liste de critères nommée Q12 qui constitue la base pour mesurer l’engagement des salariés.

Q12 : les critères du salariés émotionnellement engagé

pyramide

 

Au niveau mondial : 2 salariés complètement désengagés pour 1 salarié engagé

En 2012, 87% des salariés interrogés ne se sentent pas engagés dans leurs entreprises ! Certes, c’est 2 points de mieux qu’en 2009 mais le travail continue d’être une source de frustration pour les salariés.

En effet, la vaste majorité des salariés rapporte une expérience professionnelle globalement négative. A peine plus d’1 sur 10 est enthousiaste au sujet de son travail et se sent engagé dans le succès de son entreprise.

Il n’est donc pas étonnant de constater la léthargie de la reprise mondiale et l’augmentation de l’agitation sociale.qq exemples de résultats

Le manque d’engagement continue d’entraver les gains de productivité et la qualité de vie au travail dans la plupart des pays. D’innombrables entreprises passent à côté de leur chance de doper leur productivité et de pouvoir créer de nouveaux emplois, pourtant indispensables à la reprise économique.

Les leaders doivent absolument augmenter le nombre de salariés engagés. Cela est vital pour faire prospérer leurs entreprises et l’économie de leurs pays… et même, pour remettre l’économie mondiale sur de bons rails et s’assurer un futur prospère et paisible.

La France : le mauvais élève européen?

3 diagrammes

 

Soit, pour la France, 91% des salariés  ne se sentent pas engagés dans leurs entreprises. Elle occupe la 18e place sur les 19 pays européens sondés.

Gallup considère que ce mauvais résultat  peut s’expliquer par la sévère crise économique et le haut niveau de chômage. L’étude révèle que les salariés sont globalement mécontents de leurs conditions de travail mais s’en contentent de peur de se retrouver au chômage.

 

3 façons de booster l’engagement des salariés selon Gallup. A suivre…

Découvrez le 2ème épisode ici 

Découvrez le 3ème et dernier épisode ici

 

* Entreprise américaine spécialisée dans les sondages touchant au management et aux ressources humaines

** Source: « State of the Global Workplace: employee engagement insights for business leaders worldwide » – Gallup, Inc. – 2013 – www.gallup.com. Tous les chiffres et diagrammes sont issus de l’étude.

5 réponses à “Etude Gallup sur l’engagement des salariés – épisode 1

  1. Pingback: Nos belles histoires #2 : la confiance comme postulat de fonctionnement au service achats | Le Chemin de la Confiance·

  2. Pingback: Vers de nouveaux modèles d’organisation | RH-inc·

  3. Pingback: La reconnaissance au travail, un talent à cultiver - Manager Attitude·

  4. Pingback: Et si on supprimait l’entretien annuel ? – Agile, Scrum, et Nous·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s