Eric, ambassadeur d’IMATECH au CJD

musée des arts forains

Eric Mainguet, délégué du personnel IMATECH témoigne lors de la rencontre annuelle du CJD le 6 décembre 2013 à Paris, au Musée des Arts Forains devant 650 participants.

Eric fait partie des ambassadeurs de la démarche de Libération mise en place chez IMATECH depuis 2 ans. Il y assume également le rôle de Délégué du Personnel qui donne tant de légitimité au CJD.

Une voix grave et posée. C’est ce qui accroche tout de suite chez Eric.

Son look à la Paolo Freire révèle un tempérament indépendant, qui ne s’effraie pas d’exposer ses idées devant une foule de 650 dirigeants.

Aussi, lorsque Christophe Collignon lui a proposé de participer à la réunion annuelle du CJD, Eric a tout de suite trouvé l’idée séduisante et intéressante. Le CJD a la réputation d’être un public à l’écoute et avant-gardiste.

Autour d’une table ronde de 7 participants, Eric échange sur le bien-être chez IMATECH et explique la démarche de libération.

Il présente notamment l’intérêt d’aplanir la pyramide managériale afin de lui donner du sens.

==> Exit le contrôle pour le contrôle. Le manager devient coach et accompagne son équipe dans le développement des compétences de chacun. La relation se vit plus humaine. Elle ne s’appuie plus seulement sur des indicateurs de performance extraits de logiciels de pilotage.

==> Si la confiance est le terreau relationnel de l’entreprise, le collaborateur ose s’exprimer. La hiérarchie se met en position d’écoute, ce qui contribue à créer de la confiance et à faciliter la prise de parole et d’opinion : le cercle vertueux se met en marche.

Eric parle de la notion de créateurs de liens chez IMATECH. L’entreprise n’est pas exclusivement un lieu de production, c’est aussi un lieu social. La mise en place d’une démarche de bien-être dans l’entreprise valide l’importance de cette notion.

Et qu’en est-il du nombre de passages d’IMATECH devant les Prud’hommes? Eric sourit. Cela fait plusieurs années que cette situation ne s’est pas produite chez IMATECH. N’est-ce pas un bon indicateur de lien social?

Alors Eric, heureux?

Eric Mainguet au CJD

« C’était cool. Un bon moment passé dans un endroit dans lequel je ne pensais pas être à ma place. Quelle bonne idée de faire intervenir des salariés non dirigeants! C’est la preuve qu’il peut ne pas y avoir de clivage entre la hiérarchie et les salariés et que nous sommes tous ensemble un corps social complet. »

Eric Mainguet au CJD

2 réponses à “Eric, ambassadeur d’IMATECH au CJD

  1. Pingback: Nos belles histoires #5 : L’entreprise libérée vue par un délégué du personnel  | Le Chemin de la Confiance·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s