Yohann invite la CARSAT chez IMATECH

La Carsat en visite chez IMATECHNOLOGIESUn acteur nantais de la Sécurité Sociale découvre notre démarche de libération…

Il s’agit de la CARSAT des Pays de la Loire.

billet par Yohann Bardy, responsable commercial chez IMATECH et instigateur de la rencontre.

Madame Marie-Agnès Garcia, Directrice Retraite et Données sociales et Monsieur Tahar Benboudjema, Directeur des Ressources Humaines sont venus visiter IMA TECHNOLOGIESMadame Marie-Agnès Garcia, Directrice Retraite et Données sociales et Monsieur Tahar Benboudjema, Directeur des Ressources Humaines sont venus visiter IMA TECHNOLOGIES pour échanger autour de ce thème mercredi 23 octobre2013.

Ce qu’ils en retiennent :

« Nécessité de sortir du cadre existant pour innover et avancer »

« Les petits cailloux »Une manière de pointer du doigt tout ce qui irrite et gêne et d’y apporter une solution. Ainsi se dessine une vision progressive du changement.

« L’importance du management intermédiaire »Au départ, la démarche de libération est portée par la Direction. Pour qu’elle vive et porte ses fruits, elle doit descendre la hiérarchie et être intégrée par le management intermédiaire. C’est la mise en marche de ce relais qui garantit la réussite de la conduite du changement.

« La construction d’un contrat de confiance partagé et cadré »Libération ne veut pas dire anarchie. Elle nécessite un cadre défini par de nouvelles valeurs que l’entreprise annonce clairement. Et dans ce cadre, la confiance s’installe pour avancer ensemble.

« Revisiter le management »La posture du management est revisitée et se transforme pour devenir un management de coaching. Exit le contrôle pour le contrôle. Promulguer la confiance pour que chacun s’autorise à innover.

« L’intelligence collective »Avec la mise en place de la libération, c’est toute une intelligence collective constituée des cerveaux de tous qui se mobilise. Christian Saint Etienne dans son dernier ouvrage « France état d’urgence » parle de « cerveaux d’œuvre » en opposition à la « main d’œuvre ».

« Il n’est pas utile de faire un big-bang de l’organisation et de management. Une approche terrain construite dans le temps sera plus efficace. »

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s