Les petits cailloux de Marielle

On les appelle les « petits cailloux » ou les « irritants ». Ce sont toutes les petites choses du quotidien qui viennent freiner, titiller, stopper votre journée.

petit_cailloux-1

par Marielle Thomas salariée IMATECH. Article issu de la newsletter n°1.

Alors que mon cerveau tourne en boucle pour l’écriture de cet article, mes yeux se posent sur la couverture du livre étudié par ma fille en 5ème, le Docteur Knock. Là, instantanément la célèbre réplique du docteur en question remonte de mes réminiscences scolaires : Alors, ça vous gratouille ou ça vous chatouille ?

Belle illustration de cette nouvelle démarche managériale qui m’est proposée et qui consiste à retirer mes petits cailloux du quotidien. Merci Docteur.

Entendez par là, traquer, débusquer, identifier tout ce qui dans mon quotidien professionnel vient polluer mon efficacité, ma bonne humeur ou ma motivation.

Pour enclencher cette recherche, posons tout simplement la question : Qu’est-ce qui m’agace aujourd’hui ?

Attention, petite précaution : un petit caillou est un fait précis et non une personne….

Identifier le cas qui vampirise mon énergie me met déjà sur la bonne voie. Caillou identifié est à moitié enlevé…

Par la suite, une autre question s’impose : suis-je la seule à être agacée par la situation ? Osons nous en ouvrir aux autres, nous serons surpris de constater que notre caillou peut être le caillou de quelqu’un d’autre.

Nous voilà donc réunis autour d’une table à partager notre souci quotidien.

Et là, de deux choses l’une :

Ou bien, nous découvrons que ce caillou a une réponse matérielle simple à mettre en œuvre et nous  le faisons une bonne fois pour toutes.

Ou alors notre caillou en cache un plus gros qui s’appelle « Ici, on procède comme cela parce que c’est comme ça ! C’est Monsieur le Directeur qui en a décidé aiConfiance et mutation nsi depuis toujours ! » Mon caillou devient une montagne…

Comment vais-je faire pour ne pas reculer ? Où vais-je trouver le courage pour amorcer le dialogue ?

J’ai besoin que l’on me mette en confiance, que l’on me donne le droit de m’exprimer sans me juger et que l’on me respecte.

Dès l’instant où nous évoluons dans un climat d’équité, de respect mutuel, le dialogue s’engage et le caillou reprend une taille tout à fait gérable.

Autrement dit, dans une entreprise qui se libère, le caillou est un caillou et pas une montagne.

5 réponses à “Les petits cailloux de Marielle

  1. Pingback: Yohann invite la CARSAT chez IMATECH | Le Chemin de la Confiance·

  2. Pingback: LEARNING EXPEDITION LE NOBLE AGE CHEZ IMATECH | Le Chemin de la Confiance·

  3. Pingback: LEARNING EXPEDITION LE NOBLE AGE CHEZ IMATECH | Le Chemin de la Confiance·

  4. Pingback: Et si…. Vous deveniez un patron libéré?  | Le Chemin de la Confiance·

  5. Pingback: ET SI…. VOUS DEVENIEZ UN PATRON LIBÉRÉ? | brzustowskiluc·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s